• Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées
  • Ziguinchor : YMCA évalue le projet AMPA Awagna

Ziguinchor/Appui à la filière apicole : Formation de 15 formateurs apicoles

Scoopsdeziguinchor.com : Dans le paquet d’activités qu’elles comptent mettre en branle au profit des populations de la région de Ziguinchor, l’Entente Interdépartementale de Ziguinchor et la Région Grand-Est ont inscrit la formation comme moteur de l’expansion et de la modernisation de l’apiculture en Casamance. Ainsi après le renforcement de capacités de 12 apiculteurs de l’APISEN (Association des apiculteurs de la région de Ziguinchor) qui ont été équipés et formés aux techniques de construction de ruches modernes, ces deux institutions partenaires se sont à nouveau orientées vers la formation de 15 apiculteurs formateurs issus des 3 départements de Basse-Casamance 

testimg1

L’Entente Interdépartementale de Ziguinchor et la Région Grand-Est se sont donc engagées en faveur du développement économique local, à travers l’appui aux filières économiques porteuses. Et pour développer la filière apicole en Basse-Casamance dans le cadre de leur partenariat, les deux collectivités partenaires ont misé sur la formation des acteurs de la région de Ziguinchor. Ainsi après le renforcement de capacités de 12 apiculteurs, 15 formateurs de la filière apicole ont à leur tour bénéficié pendant 10 jours d’une formation en apiculture, théorie et pratique, donnée par un apiculteur professionnel du Grand Est, en l’occurrence Jean-Claude Moes.

Tous ces 15 acteurs formés, qui ont reçu leur attestation de formation des mains du vice-président de l’Entente Interdépartementale de Ziguinchor Seyni Diatta,  constituent dorénavant des points focaux répartis sur tout le territoire de Basse-Casamance pour diffuser la modernisation de la pratique de l’apiculture. La filière apicole qui se présente aujourd’hui comme vitrine du savoir-faire local, activité économique porteuse et contribution à la protection de l’environnement.

 
 
Ismaïla Diémé acteur de développement et apiculteur à Tobor qui a bénéficié de cette session de formation des formateurs livre ici ses sentiments au terme de cette activité menée pendant 10 jours  au niveau de plusieurs contrées de la région (Mlomp, Diakène, Tobor, Bignona, Kafountine).
 
Le vice-président de l’Entente-Interdépartementale de Ziguinchor et par ailleurs président du conseil départemental d’Oussouye a d’ailleurs présidé avec tous les partenaires la cérémonie de clôture de cette session de formation organisée au conseil départemental de Ziguinchor.  Et ce, en présence des autorités, des élus et des services techniques.
 
 
Cette formation de formateurs apicoles est menée dans le cadre d’un projet biennal soutenu par le Fonds Conjoint Franco-Sénégalais (cofinancement Ministère français de techniques l’Europe et des Affaires Etrangères et Ministère sénégalais des Collectivités Territoriales et de l’Aménagement du Territoire). Une formation dirigée par le professionnel en apiculture le Strasbourgeois Jean Claude Moes.  Sur le sens et la justification de cette formation ; sur la suite à donner à ce travail ; sur ses attentes et les grands défis à relever pour ces 15 formateurs ? Jean-Claude Moes s’explique !
 
 
Documents annexes

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-07-12 10:29:17
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 481 à 483 sur 483
Premier Précédent

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)