• Oussouye : L’édile de Santhiaba Manjacque valide le geste de la Mission Kalambeno et exhibe les projets dans sa commune
  • Oussouye/Commune d’Oukout/Mission Kalambeno : Don d’ambulances et de corbillard, pour pérenniser un engagement humanitaire
  • DOUDOU KA, ADMINISTRATEUR GÉNÉRAL DU FONGIP : «En 4 ans, nous avons pu mobiliser 48 milliards FCFA pour financer 3 000 GIE et plus de 900 Pme»
  • Casamance/Couverture électorale en zone de conflit : Le CNRA prépare 2019 en Casamance
  • Medina Yoro Fulah/Projet USAID/ALIWILI/Mobilisation socioculturelle : Pour une prise de conscience par rapport à la surexploitation des ressources naturelles

Edition 2010 du concours entrepreneurial : susciter chez les jeunes un esprit entrepreneurial

scoopsdeziguinchor.com : L’édition 2010 du concours entrepreneurial a été lancée ce jeudi à la Maison des Œuvres Catholiques de Ziguinchor. Une initiative qui fait suite au colloque sur l’entreprenariat organisé en 2007 à Ziguinchor sous l’égide du partenariat entre le Diocèse de Ziguinchor et l’Association internationale pour le partenariat ONG (AIPEO) Canada. Et dont l’un des objectifs est d’installer chez les enfants et les jeunes un esprit entrepreneurial en vue de les préparer à la création d’entreprise, moteur de tout processus de développement économique et social
testimg1

Concourir au développement économique et social des populations de la région par la promotion de l’esprit entrepreneurial. Tel est l’objectif visé par le Centre Entrepreneurial de Ziguinchor (CEZ) crée en 2008 et fruit d’un partenariat entre le Diocèse de Ziguinchor et l’Association internationale pour le partenariat ONG (AIPEO) Canada. Et lequel vise à promouvoir l’esprit entrepreneurial par la poursuite d’objectifs tels l’éducation des enfants et des jeunes à l’esprit entrepreneurial, des appuis multiformes aux populations pour la création d’entreprises, la sensibilisation de la société et des populations sur le potentiel de développement qui existe dans leur milieu. Le CEZ qui n’envisage pas de s’arrêter en si bon chemin, entend également contribuer au développement de la région et du pays par la création de richesse. Et ce, à travers des activités telles que la création de coopératives d’écoles, l’appui des femmes en terme d’’encadrement et de formation, l’accompagnement des étudiants en fin de formation.

Et pour gagner le pari de l’organisation et du fonctionnement, un comité de pilotage est ainsi mis sur pied depuis plus de six (06) mois pour accompagner, suivre et évaluer les jeunes porteurs d’initiatives et de projets. Et c’est dans cette optique également que l’édition 2010 du concours entrepreneurial « les innovateurs » a été lancé ce jeudi à la Maison des Œuvres Catholiques de Ziguinchor devant plusieurs autorités administratives, religieuses, académiques et de représentants d’ONG. A en croire le coordonnateur adjoint du Centre Entrepreneurial de Ziguinchor, ce concours est circonscrit au niveau de l’espace communal et ne concerne donc que les élèves, étudiants et jeunes qui sont dans la commune de Ziguinchor. « Cette option répond à un double souci d’efficacité et d’efficience » a martelé Christophe Tendeng.

Faisant face à la presse en marge de cette cérémonie de lancement, Christophe Tendeng a indiqué que leur préoccupation première est d’installer chez les enfants et les jeunes un esprit entrepreneurial en vue de le préparer à la création d’entreprise, moteur de tout processus de développement économique et social. Et les jeunes, qui auront à ses yeux, un esprit entrepreneurial, pourront eux-mêmes créer leur entreprise au lieu de miser sur le concours des partenaires du nord. « On pense et on croit que le développement du Sénégal et de notre région en particulier passe par le culte de l’esprit entrepreneurial » a soutenu Christophe Tendeng. C’est pourquoi ce concours au niveau des écoles constitue selon lui, un moyen de jauger la capacité de créativité des enfants. Et lesquels vont mettre en œuvre les idées de projet qu’ils ont. « Et par rapport au comité qui est là, nous allons les suivre, les encadrer, les former pour qu’à la fin de l’année, primer les projets retenus » a-t-il lancé. Christophe Tendeng est d’avis que si beaucoup de gens ont échoué dans leurs projets d’entreprises, c’est parce qu’ils n’avaient pas en eux cet esprit entrepreneurial. Toute chose qui le pousse à soutenir que ce centre vient à son heure pour changer les comportements des entrepreneurs et propulser du coup le développement au niveau de cette région.

Le coordonnateur adjoint du Centre Entrepreneurial de Ziguinchor a également plaidé pour la mise en place de mécanismes et de cadres permanents de suivi et de renforcement de compétence. Et ce, dans une logique prospective et avec la collaboration et l’appui déterminant des partenaires.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2010-02-18 22:27:09
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 21 à 30 sur 172
Précédent Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)