• Ziguinchor : La Fédération départementale des Daaras d’El Hadj Ousmane Fansou Bodian en connexion avec la communauté musulmane
  • Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées

Ziguinchor/CRD : Le ministre Mansour Faye décline les missions des initiatives et programmes de son département

Scoopsdeziguinchor.com : La lutte contre les inégalités ! Une politique au cœur des priorités de l’Etat du Sénégal qui a fait du devoir de mobiliser la solidarité nationale pour aider les moins favorisés à faire face à la précarité et à leurs préoccupations. C’est tout le sens des initiatives et programmes novateurs comme le PUDC, le PUMA, le PROMOVILLES, les bourses sociales, la CMU, etc. Des programmes formant un levier privilégié de valorisation des potentialités des territoires nationaux et dont les missions ont été expliquées le lundi dernier à Ziguinchor

testimg1

C’était dans le cadre d’un CRD spécial qui a regroupé les autorités administratives, les collectivités territoriales, les acteurs et partenaires de développement et qui a été présidé par Mansour Faye  le ministre du développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale. Un nouveau département ministériel créé par le président de la république qui regroupe l’ensemble des actions, programmes qui interviennent au niveau des différentes localités du pays. Une manière d’opérationnaliser, selon le comité de communication dudit ministère, la vision du Chef de l’Etat « d’un Sénégal de tous et d’un Sénégal pour tous », en développant une politique contributive au développement territorial équilibré et équitable ; et qui participe à un aménagement harmonieux du territoire par la réduction des disparités spatiales. Et une volonté, selon le ministre Mansour Faye, de traduire la volonté du président de la république de mettre en cohérence un ensemble de programmes phare dédiés à un développement communautaire adossé aux principes directeurs de l’équité territoriale et de l’inclusion sociale. « Comme vous le savez c’était des programmes qui interviennent à peu près dans les mêmes composantes et qui étaient dispersés au niveau d’autres départements ministériels et même au niveau de la présidence et de la primature. Et aujourd’hui ce que nous recherchons c’est qu’à travers cet environnement unifié et intégré de pouvoir être efficace et performant dans les actions » a-t-il indiqué face à la presse. Le ministre du développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale pour qui il s’agit aujourd’hui, à travers ce CRD, d’expliquer les missions dudit ministère mais aussi essayer d’écouter les populations à la base par rapport à leurs préoccupations et attentes. « Et le constat est que si nous prenons la région de Ziguinchor à l’échelle des chefs lieux de département les interventions que l’Etat a eu à faire montre qu’il n y a pas eu de préoccupations majeures en termes d’accès ; soit à l’eau soit l’électricité » souligne-t-il. Toutefois pour ce qui est de localités frontalières comme Boutoupa Camaracounda où il manque énormément de choses, le ministre Mansour Faye a laissé entendre que son département a pris des engagements pour que des infrastructures, soit hydraulique, soit d’électrification rurale, soit les deux, puissent y être réalisées dans les meilleurs délais. « Pour nous il était donc important de venir écouter les populations en vue d’apporter des éléments de réponse concrète et réelle, en fast-track » a-t-il martelé.  

Pour rappel la CMU offre la possibilité aux personnes les plus démunies de bénéficier d’une couverture du risque maladie ; et le programme de bourses de sécurité familiale octroie 25 000 FCFA à plus de 300 000 bénéficiaires tous les trois mois et pendant 5 ans sur toute l’étendue du territoire. Pour ce qui est du PROMOVILLES qui intervient dans 32 communes,  il s’investit dans la réalisation de 700 Km de voieries aménagées et éclairées sur la période 2015-2025 ; et ce au moment où le PUMA ambitionne une équité territoriale par la modernisation des axes et territoires frontaliers par l’amélioration des conditions de vie des populations des zones cibles. Quid du PUDC ? Un programme qui a pour objectif de transformer les conditions de vie des populations et de réduire les inégalités sociales en améliorant l’accès aux infrastructures et équipements socio-économiques de base pour la promotion d’un développement économique inclusif.  

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-07-11 00:18:53
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 11 à 20 sur 483
Précédent Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)