• Ndongo Ndiaye Conseiller en Sport du Chef de l’Etat : « Il faut reprendre le travail à la base pour continuer à jouer les grands rôles en Basket en Afrique »
  • Ziguinchor/Lutte contre la criminalité : Le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale Jean Baptiste Tine dope ses troupes
  • Non ! Ce sont plutôt les « notables » des autres Régions du Sénégal qui ont besoin d’être briefés par le GRPC.
  • Dépasser la rente démocratique ! Par Yoro Dia
  • Diouloulou : Les populations en colère contre les défaillances du réseau électrique

Thionck-Essyl/Journée de l’Excellence du Bulu-Ji : Pour doper la performance scolaire dans le Buluf

Scoopsdeziguinchor.com : Créer une émulation au sein des élèves, des enseignants et autres acteurs de la famille scolaire ! C’est à cet exercice que s’est consacré l’Union des Associations du Buluf plus connu sous l’acronyme Bulu-Ji (Buluf Ji Yiito) dirigé par Bourama Diémé. Et ce, dans le cadre de a 9ème édition de sa Journée de l’éducation et de l’excellence. Cet événement qui a regroupé l’ensemble des acteurs du système éducatif du terroir ce week-end à Thionck-Essyl avait pour parrain général le Pr Ansoumana Diatta, Pr des universités du Sénégal officiant présentement à l’Hôpital de la paix et à l’Université Assane Seck de Ziguinchor ; et événement qui avait pour thème : « Les grossesses précoces en milieu scolaire : quelle alternative pour endiguer le fléau ?  

testimg1

Le Bulu-Ji, l’association faitière du Buluf avec ses 21 villages et 6 communes de l’arrondissement de Tendouck, sait reconnaitre les siens. La cérémonie organisée ce samedi au CDEPS de Thionck-Essyl et où il était ainsi question de célébrer les meilleurs élèves des établissements de l’élémentaire, du moyen et du secondaire du Buluf, en raison de deux par écoles soit 126 lauréats, constitue une parfaite illustration. Du coup et pour la circonstance fils et filles du Buluf se sont mobilisés pour donner un cachet exceptionnel à ce rendez-vous annuel de l’excellence.

Une rencontre où 58 établissements ont produits 124 lauréats, de l’élémentaire au moyen secondaire et avec beaucoup plus de filles que de garçons primées. Des lauréats qui ont reçu leurs récompenses des mains du parrain, des autorités locales, des responsables du Bulu-Ji et des personnalités présentes.

Interpellé en marge de cette cérémonie, le Président du Bulu-Ji Bourama Diémé est d’avis qu’on ne peut développer un pays sans l’éducation. Or les enfants ont besoin, dit-il, d’être accompagné pour qu’ils soient de futurs citoyens qui vont dignement se substituer à leurs ainés. « C’est la raisons pour laquelle le Bulu-Ji essaye tant soit peu de perpétuer cette tradition » a-t-il ajouté. Et pour accompagner les lauréats Bourama Diémé soutient que  les parrains partiels choisis pur cette édition ont tous acceptés de miser sur des lauréats pour qu’ils reviennent l’année prochaine.

Cette 9ème édition de l’excellence du Bulu-Ji avait  pour parrain général le Professeur Ansoumana Diatta Vice-recteur de l’UFR Santé de l’UASZ, chef de service de pneumologie de l’Hôpital de la paix et coordonnateur des maladies respiratoires au niveau de l’axe sud-est. En tant qu’enseignant, ce dernier estime qu’il est de son devoir d’appuyer l’éducation au niveau national. « Et en tant que leader d’opinion il est de mon devoir d’être là également pour appuyer l’éducation ici dans le Buluf où il y a beaucoup de désagréments au niveau de certains établissements » note-t-il. 

La journée de l’Education et l’excellence ! C’est aussi un grand moment festif ; une occasion pour les fils et filles du Buluf de mettre en exergue le riche patrimoine culturel local. Voici ici à l’œuvre la Troupe de Thionck-Essyl !

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-12-16 23:26:33
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 381
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)