• Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées
  • Ziguinchor : YMCA évalue le projet AMPA Awagna

Ziguinchor : Le retard de l’hivernage inquiète les producteurs

Scoopsdeziguinchor.com : Le retard des pluies noté au niveau de la région de Ziguinchor a déjà de quoi affecter le calendrier cultural des producteurs de la campagne agricole. Une situation combinée à l’insuffisance du petit matériel agricole alloué à la région et qui a fini de susciter l’inquiétude chez les producteurs locaux

testimg1

« Je ne me rappelle plus depuis quelle année on a connu un grand retard par rapport à l’installation de l’hivernage. Je dois pouvoir dire que cette année le record est battu ». Dixit le Président du Conseil Régional de Concertation des Ruraux (CRCR) de Ziguinchor. Aziz Badji qui est d’avis qu’en pareille période, c’était quasiment la récolte et la consommation de maïs pour ceux s’activaient pour cette spéculation. Seulement pour toutes les spéculations confondues, c’est en ce fin de mois de juillet que l’hivernage a démarré, se désole-t-il. Toute chose qui va rendre compliquer, à ses yeux, toute volonté d'accélérer la cadence. Mais en bon croyant, le Président du CRCR estime que les producteurs sont encore loin de désespérer et se préparent déjà, argue-t-il, à une reprise rapide des choses dès que l’hivernage s’installe définitivement. « Aujourd’hui quand on fait le tour des départements c’est des superficies emblavées en moins d’une semaine qui se dégagent partout ; car nous nous n’avons que l’hivernage comme fin du mois, et si on rate l’hivernage c’est la famine qui s’installe pour nous » a-t-il soutenu. Aziz Badji pour qui les prévisions de famine ne sont pas encore manifestes ; et que ceux qui font l’arachide, le mais et le reboisement sont d’ailleurs, note-t-il, en pleine activité. Quid de la conséquence de ce retard sur le calendrier cultural des producteurs ? Le président du CRCR soutient que les familles sont ici dans la diversification de leur production agricole. « Seulement tout est ramené à un seul mois, à une période très courte : semences, production, semis, etc. et si on ne se rattrape au bout de deux semaines,  le producteur qui n’aura pas ensemencé, sera out de l’hivernage de cette année » s’empresse-t-il d’ajouter. Et c’est là tout le sens et l’intérêt, martèle-t-il, de l’appui de l’Etat en matériels agricoles. « Mais malheureusement nous étions à Dakar pour la réception de tracteurs subventionnés par le président de la république et les 24 tracteurs destinés à la région de Ziguinchor ne sont pas globalement arrivés et ceux qui sont ici sur place sont sans accessoires » se désole-t-il à nouveau. Aziz Badji pour qui si les tracteurs étaient attribués aux bénéficiaires, cela allait augmenter le processus de rapidité de mise en œuvre des activités de labour. Et sur le niveau de mécanisation des producteurs agricoles, le producteur en chef de la région estime qu’il y a eu du petit matériel agricole dont les exploitations familiales ont plus besoin. Seulement ces matériels ne sont pas souvent, s’indigne-t-il, à la disposition de ces exploitants avant le début de l’hivernage. 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-07-31 10:39:30
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 490
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)