• Ziguinchor : La Fédération départementale des Daaras d’El Hadj Ousmane Fansou Bodian en connexion avec la communauté musulmane
  • Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées

Ziguinchor/Atelier ASEPEX : Producteurs et acteurs de Cajou et de mangue en mode commerce international

Scoopsdeziguinchor.com : Les techniques procédurales d’exportations de Cajou et de mangue ont été passées au peigne fin pendant deux jours dans la capitale du sud. C’est au cours d’une rencontre qui a pris les contours d’une session de formation qui a mobilisé 30 participants de la région de Ziguinchor. Des acteurs imprégnés également sur les enjeux du commerce international et ses exigences de l’heure

testimg1

Cet atelier s’inscrit dans le cadre des instructions du ministre du commerce Assome Aminata Diatta ; une rencontre appuyée par la francophonie et qui est à l’actif de l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (SEPEX), structure qui favorise le développement et la diversification accrue des exportations sénégalaises. L’ASEPEX qui, en plus de la diversification accrue des exportations sénégalaises, a également pour mission globale de promouvoir les produits « Origine Sénégal » sur les marchés extérieurs et de créer les conditions d’un environnement favorable au développement continu et durable. L’objectif étant de multiplier les exportations par 2,5 dans 10 ans. D’ailleurs pour le vice-président de la chambre de commerce, d’Industrie et d’Agriculture (CCIA) de Ziguinchor cette formation va permettre aux producteurs et acteurs des filières cajou et mangue d’avoir une meilleure maitrise des procédures de commercialisation et d’exportations de ces produits locaux. Et avec 33 000 tonnes d’anacarde exportée à partir du port de Ziguinchor lors de la dernière campagne, Alimou Diallo est d’avis qu’on ne peut parler d’exportations sans parler de profit. Et les principaux gagnants sont, estime-t-il, les producteurs et exportateurs de la région. Et ce, avec l’accompagnement espère-t-il, de l’ASEPEX devenue un levier essentiel pour une croissance économique distributive, de même pour l’intégration économique régionale et internationale renforcée du Sénégal. Présidant cet atelier, le secrétaire général de l’ASEPEX du ministère du commerce et des PME Bathie Ciss a dans speech comme face à la presse, fait cas du bien-fondé de cette rencontre de deux jours axée sur les procédures Exportation de Cajou et de mangue sur les marchés régionaux et internationaux ; mais également sur la nécessité de donner plus de valeur ajoutée à nos différentes filières et sur le contexte sous-régional et international. « 33 000 tonnes de cajou exportées ont généré environ 22 milliards FCFA sur la campagne de l’année dernière ; si on parvient à donner une valeur ajoutée à ce produit brut ce chiffe d’affaires pourra être multiplié » a-t-il laissé entendre. Et c’est pourquoi il s’est agi pour l’ASEPEX d’accompagner, selon lui, les entreprises, les producteurs et exportateurs de la région qui s’activent dans les filières mangue et anacarde. Et ce, en les outillant sur les procédures d’exportations, dit-il. Car pour Bathie Ciss, si nos entreprises veulent rester viables, il leur incombe de s’outiller davantage, de renforcer leurs capacités aussi bien au niveau commercial qu’au niveau institutionnel. Le but étant de leur mettre de mieux intégrer, poursuit-il, le marché du commerce international. « Nous sommes là aussi pour leur présenter les nouvelles initiatives que nous avons prises au niveau de l’ASEPEX et qui sont liées au commerce électronique parce que nous avons initié » a soutenu M Ciss. Pour qui une plateforme de commercialisation des produits made in Sénégal a été mise en place pour que les entreprises dans tout le pays puissent avoir leurs produits qui sont présents sur le marché international à travers la magie des TIC.               

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-06-28 13:49:40
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 490
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)