• Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées
  • Ziguinchor : YMCA évalue le projet AMPA Awagna

Ziguinchor/Vote Budget Mairie : Doudou Ka fustige les carences de l’équipe d’Abdoulaye Baldé

Scoopsdeziguinchor.com : Venu assister en tant conseiller municipal au vote de budget de la mairie de Ziguinchor pour l’exercice 2017 essentiellement consacré, selon lui, au fonctionnement (85%), le responsable apériste de Ziguinchor Doudou Ka a fustigé les nombreux manquements qui ont émaillé cette session ordinaire

testimg1

En tant que conseiller municipal le responsable apériste a déploré d’abord l’absence du maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldéet près de la moitié des conseillers municipaux ce lundi pour ce vote du budget de la mairie de Ziguinchor. Une attitude qui est le fait, selon lui, d’un manque d’organisation manifeste de l’équipe municipale. « Et malgré l’importance de ce vote le maire Abdoulaye Baldé n’a pas même pas daigné venir assister à l’exercice prétextant qu’il a d’autres engagements à Dakar » a-t-il souligné. Pour Doudou Ka, cela pose un problème manifeste d’organisation de la ville, un problème manifeste de l’importance donnée à l’institution municipale de Ziguinchor. Le patron du FONGIP en veut d’ailleurs pour preuve la réduction drastique, entre le samedi et ce lundi, de près de 900 millions de ce budget de 3 milliards de la mairie ; et ce, sans aucune explication, note-t-il. Des diminutions mathématiques qui résultent, à l’en croire, de certaines d’observations du préfet ; et observations qui avaient dans un premier temps bloqué le vote du budget quarante-huit heures auparavant. C’est dire, affirme le responsable apériste, que l’organisation de la mairie, l’organisation des réunions et l’élaboration du budget n’étaient pas à la hauteur de ce qu’on attend d’une ville stratégique et carrefour comme Ziguinchor. En plus, cela montre à suffisance, selon l’administrateur général du FONGIP, le manque de sérieux de l’institution municipale. « Ziguinchor mérite mieux que cela, Ziguinchor mérite du sérieux » a-t-il indiqué. Et autant de raisonsqui l’ont, dit-il, pousser à ne pas approuver ce budget ; et budget qui a toutefois été voté par la majorité des conseillers centristes présents, reconnait-il.Doudou Ka !

 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-02-13 22:54:20
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 566
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)