• Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC
  • Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC
  • Boutoupa Camaracounda/Finale Zone 6 : La marraine Assome Aminata Diatta mise, la jeunesse gagne
  • Bignona/Thiobon : Eridian étale ses difficultés
  • BRUNO, MON FRERE ! Un Hommage de Pascal Kotimagne Manga

Ziguinchor/Atelier d’information sur le FNDASP : Faire passer les filières agro-sylvo-pastorales de l’informel au formel

scoopsdeziguinchor.com : Communiquer en donnant la bonne information aux organisations paysannes, aux acteurs des filières directement concernés. Tel est le sens de l’atelier d’information et de sensibilisation des acteurs des chaînes de valeur agro-sylvo-pastorales et halieutiques organisé ce mercredi à Ziguinchor et qui a eu comme cadre le Centre culturel régional. Il s’est agi pour les initiateurs d’imprégner les acteurs à la base sur le Fonds National de Développement Agro-Sylvo-Pastoral (FNDASP)  

testimg1

Outre l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, le député Rama Diatta  et le directeur  du FNDASP, cette rencontre a enregistré la présence des représentants des organisations paysannes, les services déconcentrés, les acteurs concernés des filières à la base, etc.  Il s’est agi ainsi de faire connaître le fonds, de mobiliser et de faire adhérer les acteurs des filières afin de permettre une bonne appropriation des mécanismes et philosophies d’intervention du FNDASP. Un fonds instituée par la Loi d'Orientation Agro-Sylvo-Pastorale en Juin 2004 et lancé en février 2014 à Dakar. La mission du Fonds National de Développement Agro-Sylvo-Pastoral est de financer ainsi les services agricoles, la formation des producteurs, l’appui institutionnel aux Organisations de Producteurs, le financement des programmes de Recherche agro-sylvo-pastorale et halieutique à travers le FNRAA.  Le directeur national du FNDASP rappelle ici face à la presse, l’objectif de cette rencontre organisée dans la capitale du sud et qui est  d’informer et de sensibiliser les acteurs à la base des chaînes de valeur agro-sylvo-pastorales et halieutiques sur le FNDASP. Jean Charles Faye a saisi également cette opportunité pour inviter les acteurs à  mettre la main à la pate pour alimenter ce fonds. Non sans manquer de magnifier le geste de l’Etat qui a mis 500 millions dans ce fonds afin de permettre le démarrage des activités.

Quant au député Rama Diatta, elle s’est réjouie du lancement de ce fonds qui est, dit elle, l'affaire des producteurs ; et fonds qui permettra, à l’en croire, aux organisations paysannes de quitter l’informel pour le secteur formel. La représentante du peuple est revenue à son tour sur les financements du fonds et qui concerneront les services agricoles (conseil agricole, formation, recherche...) et l'appui institutionnel aux organisations de producteurs avec une entrée par les filières de production.

Pour rappel, la mise en œuvre des activités du FNDASP est articulée autour des activités d’information, de sensibilisation, de communication et de concertation avec les acteurs ruraux des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques. En outre, sur la base d’une identification de la commande publique et la demande privée des acteurs à la base,, des projets test dans les filières seront conduits pour mettre en évidence la pertinence des services agricoles pour contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire, accroissement des revenus et création  des emplois.

 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2014-06-05 01:10:44
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 454
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)