• Ziguinchor/UASZ/1ère École Thématique sur la Promotion de l’agriculture durable face aux changements climatiques : Pour favoriser les échanges sur les recherches et pratiques agricoles face à ce phénomène
  • Bignona : BBY affute ses armes pour la reconquête des bastions perdues
  • Ziguinchor : Coalition autour du « Maad de Casamance »
  • Ziguinchor/Classement des réceptifs hôteliers : Pour une conformité entre le service offert et les normes standardisées
  • Ziguinchor : YMCA évalue le projet AMPA Awagna

Sénégal / Ziguinchor : Le sac de riz parfumé coûte 22 000 FCFA

SCOOPS DE ZIGUINCHOR: Le sac des 50 Kilogrammes de riz parfumé coûte désormais la rondelette somme de 22 000FCFA soit environ 34 €. C’est ainsi un seuil jamais atteint depuis l’indépendance du Sénégal, en 1960.
testimg1 Il y a quelques années, penser qu’un sac de riz parfumé coûterait un jour dans la commune de Ziguinchor, la somme de 22 000 FCFA, relevait sinon d’une folie, du moins d’une utopie béate. Eh bien cela est devenu une triste réalité depuis maintenant quelques semaines. Ceci, sous l’œil impuissant des populations meurtries par plus de 20 ans de souffrances fratricides à cause de la crise indépendantiste que cette partie du Sénégal a connue depuis Décembre 1982. Quant au sac de 50 Kg de riz non parfumé, il revient toujours dans la commune de Ziguinchor à 19 500 FCFA pour le riz non brisé. Son homologue, le riz non parfumé brisé, coûte lui, pas mois de 20 000 FCFA pour un sac de 50 Kg. Ces prix ne sont appliqués que dans la commune de Ziguinchor. Les commerçants que nous avons interpellés sur ces tarifs appliqués à la population, nous ont répondu qu’ils auraient acheté le sac de riz à un prix avoisinant celui auquel ils le revendaient. Ces commerçants ajouteront avoir payé la manutention avant de proposer leurs prix. A telle enseigne que leurs bénéfices par sac de 50 Kg, seraient très minces. Il faut dire que le constat dans la région de Ziguinchor, c’est que plus on s’éloigne dans les profondeurs des départements de Bignona et Oussouye, plus les prix sont élevés. Cette règle est valable pour la plupart des denrées de première nécessité.

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2008-10-31 14:21:55
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 490
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)