• Oussouye : L’édile de Santhiaba Manjacque valide le geste de la Mission Kalambeno et exhibe les projets dans sa commune
  • Oussouye/Commune d’Oukout/Mission Kalambeno : Don d’ambulances et de corbillard, pour pérenniser un engagement humanitaire
  • DOUDOU KA, ADMINISTRATEUR GÉNÉRAL DU FONGIP : «En 4 ans, nous avons pu mobiliser 48 milliards FCFA pour financer 3 000 GIE et plus de 900 Pme»
  • Casamance/Couverture électorale en zone de conflit : Le CNRA prépare 2019 en Casamance
  • Medina Yoro Fulah/Projet USAID/ALIWILI/Mobilisation socioculturelle : Pour une prise de conscience par rapport à la surexploitation des ressources naturelles

16° édition Semaine de l’Ecole de Base : L’Education religieuse, un palliatif à la crise des valeurs ?

Scoopsdeziguinchor.com : La Semaine nationale de l’école de base a été lancée ce mercredi à Tambacoumba dans la communauté rurale d’Adéane, arrondissement de Niaguis et département de Ziguinchor. Cette  manifestation qui avait pour thème « L’éducation religieuse à l’école est elle une réponse à la crise des valeurs ? ’’ fut  le cadre d’une invite des responsables de la famille scolaire à une réflexion  sur les rôles et les missions de l’école dans le devenir de la société

testimg1

Tambacoumba, une localité de la communauté d’Adéane située à une trentaine de kilomètre de Ziguinchor sur la route nationale n° 6. Une route dans un état de dégradation avancé depuis plusieurs années et qui constitue pour les nombreux usagers un lot de lamentations. Et cela les enseignants en partance ce mercredi pour Tambacoumba l'ont appris à leurs dépens. Et pour cause. Le bus à bord duquel ils ont embarqué a connu à hauteur de la localité de Niaguis une crevaison occasionnée par les nombreux nids de poule qui jonchent cette route.   

 
 
 Ce n’est finalement qu’aux environs de 12 heures que la forte communauté éducative du département de Ziguinchor, après plus de deux heures de  voyage, est arrivée à Tambacoumba ; où elle a été chaleureusement accueillie par les populations locales.
 
 
Un accueil ponctué également par une série d’animation assurée par la troupe scolaire de Tambacoumba.
 
 
Une animation prélude au lancement officiel des activités de la 16ème édition de la semaine de l’école de base axée sur le thème « L’éducation religieuse à l’école est elle une solution à la crise des valeurs ? ». Une manifestation qui a enregistré la présence de l’IDEN de Ziguinchor, du président de la communauté rurale d’Adéane, de l’adjoint au sous préfet de Niaguis et de toute le famille scolaire du département de Ziguinchor. Et sur le choix de Tambacoumba pour abriter cette 16ème édition de l’Ecole de base, l’DIDEN de Ziguinchor est formel.
 
 
Et devant l’assistance l’IDEN de Ziguinchor a indiqué que ce programme initié depuis 15 ans par l’Etat et le ministère de l’Education est entièrement consacrée à la vie de l’école. « C’est une semaine pendant laquelle acteurs, partenaires et communautés bénéficiaires se mettent en synergie pour communier, discuter, s’informer et échanger sur les problèmes les plus prégnants de l’heure que traverse l’école » a-t-il souligné. Dans son discours d’ouverture, Mamadou Diallo est également revenu, entre autres, sur les objectifs visés à travers l’organisation de la semaine de base.
 
 
Sur le thème de la présente édition, « L’éducation religieuse à l’école, une réponse à la crise des valeurs ? », l’IDEN de Ziguinchor est d’avis que celui-ci est ‘abord une invite pour les acteurs de l’école à une réflexion  sur les rôles et les missions de l’école dans le devenir de la société. Mamadou Diallo est aussi d’avis  que ce thème vient, une fois de plus, réaffirmer et renforcer cette volonté de l’Etat à faire de l’école un vecteur de transformation qualitative des comportements, de reconversion des mentalités par le biais de l’éducation religieuse. 
 
 
Mamadou Diallo a par ailleurs soutenu que l’introduction de l’éducation religieuse à l’école est confrontée à certains facteurs bloquants tels la laïcité et le nombre élevé de religions au Sénégal.
 
 
Idrissa Sène le directeur de l’école primaire de Tambacoumba a quant à lui rappelé la mission et la  responsabilité de l’enseignant. Non sans remercier l’IDEN pour son  accompagnement.
 
 
 Et quelle solution face à la crise des valeurs ? A cette question posée, le PCR d’Adéane Ibou Diédhiou, semble plaider pour une éducation religieuse dans les écoles. Seulement Mr Diédhiou est aussi d’avis que l’apport de facteurs culturels étrangers pouvant servir de levier au développement doit être recherché et adapté. 
 
 
Cette cérémonie de lancement a été présidée par l’adjoint au sous-préfet de Niaguis. Devant les acteurs et partenaires de l’école, ce dernier au nom des autorités administratives a à son tour plaidé pour l’éducation religieuse à l’école. Laquelle souffre toutefois selon lui, à l’absence de mesures d’accompagnement en termes de formation et d’équipements. 
 
 
La troupe théâtrale des enseignants a tenu également à jouer sa partition pour la réussite de la manifestation. Les principaux acteurs ont ainsi usé  de multiples facettes et à travers les langues locales, pour justifier la pertinence de  l’introduction de l’éducation religieuse à l’école; seul gage, selon eux, pour un retour des valeurs et des comportements positifs au niveau de la société. 
 
 
 

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2012-06-01 15:59:55
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 367
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)